New York, de nos jours. Matt et Tobias sont amis depuis l’enfance, grands amateurs de jeux de rôles, de jeux vidéos. Mais ce qui leur arrive est bien réel. New York est balayée par une tempête sans précédent. Des éclairs bleus fouillent les immeubles ne laissant des humains que leurs vêtements ou les transformant en mutants répugnants.
Matt et Tobias arrivent à fuir sur une île et rejoignent une communauté d’enfants épargnés. Ils sont 77, de 9 à 17 ans, se dénomment les « Pans » et s’organisent pour survivre. Leurs ennemis sont les monstres « Gloutons » et les « Cyniks » humains, « violents et perfides, » des adultes qui se sont transformés.
Les enfants survivants ont développé des dons surnaturels, faire jaillir le feu, créer de l’électricité. Avec Ambre, Matt et Tobias vont former l’alliance des trois et essayer de comprendre et utiliser leur nouvelle nature. Comprendre aussi l’attitude étrange de certains membres de la communauté.

Mon avis sur « L’Alliance des Trois » :

Une série de 7 tomes qui vaut la peine d’être lue !

Dans ce tome, nous faisons la connaissance de Mat et Tobias, deux amis confrontés à un changement dramatique de leur environnement. Après le passage d’une tempête pas comme les autres, leurs parents ont disparu, ainsi que toute technologie… La nature  reprend ses droits petit à petit.

Dans leur quête, ils feront face à des menaces autant animales qu’humaines et fantastiques. Ils trouveront finalement asile dans l’île des manoirs mais la sérénité des lieux sera de courte durée. Une nouvelle amie se lie avec eux, Ambre ! Ils commenceront alors à essayer de contrôler leurs pouvoirs!

Dans la lignée de Narnia, de La Boussole d’or, laissez-vous emporter dans cet univers post-apocalyptique où les enfants doivent survivre dans un monde hostile.

Ce premier tome nous présente leur nouvel environnement, leur nouvelle vie mais surtout les menaces qui pèsent sur eux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :