Après un mariage de cauchemar, Louise s’est retrouvée sur la paille. Mais elle n’est pas à court de solutions, ça non ! Elle a même une idée fumante. Il ne lui reste plus qu’à persuader son oncle de la financer. Ça tombe bien, ce vieux polisson n’est pas du genre coincé.
Pourtant, le pauvre oncle Julien va vraiment tomber des nues…

Cette comédie pétillante et sans tabous, hymne impertinent à la liberté des femmes, vous est proposée sous la forme de courts épisodes dont le rythme de parution ne dépendra que de vos commentaires. Amusez-vous bien !…

logo-autoeditesL’auteurElen Brig KORIDWEN

Elen Brig KORIDWEN, auteure française, est née au Maroc. Se définissant comme atypique et paradoxale, elle publie des écrits dans plusieurs genres. Ses œuvres passent du roman à la nouvelle (Aperibooks, comme elle les appelle), et elle s’essaie désormais à la web-série, ces petits épisodes d’une dizaine de pages, qui se déroulent en saison. Très impliquée dans le monde de l’autoédition, c’est en vraie amoureuse de la liberté qu’elle a opté pour ce mode de publication.

 

Mon avis

Si vous avez lu la 4e de couv’, vous en savez assez sur l’histoire. Elen Brig KORIDWEN s’essaie à la web-série, mais le format étant ultra court — comptez une dizaine de minutes de lecture — trop en dire serait dévoiler l’intrigue, et je n’en vois pas l’intérêt. D’autant que ce premier épisode place le contexte. On y rencontre Louise, ruinée, et son oncle Julien, riche. La série est classée sous le signe de la romance, et l’on comprend vite les tenants et les aboutissants du projet de la jeune fille.

J’ai découvert, lors de cette lecture, le style d’Elen. Je n’avais encore parcouru aucune de ses œuvres, même si j’en ai dans ma pile à lire. Le format, très rapide à caser entre deux romans, ou entre deux bouchées le midi, exige une plume incisive et efficace : il ne pardonne rien. En effet, raconter une histoire en une dizaine de pages, présenter des personnages, leur contexte, puis amorcer la suite tout en maintenant l’intérêt du lecteur est complexe. L’auteure réussit pourtant avec brio, et c’est un délice de découvrir ce micro-univers. Aussi, l’écriture est douce et fluide, tant que l’on dévore sans s’arrêter du début à la fin. Elen Brig KORIDWEN signe ici une petite gourmandise littéraire, qui se lit comme on déguste une douceur sucrée en plein régime.

Infos pratiques


Date de sortie : Novembre 2016

Autoédition

Prix du format numérique : 0,99 € chez Amazon

Site de l’auteur : http://www.blog-elenbrigkoridwen-elieapocalypse.fr/

 

Une réponse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :