Les élèves du Magisterium ont toujours été en sécurité. Sous l’oeil vigilant des magiciens, ils apprennent à utiliser la magie pour remettre l’ordre dans un monde chaotique.

Mais le chaos reprend ses forces… Alors que Callum, Tamara et Aaron devraient se concentrer sur les examens et les concours de magie, ils se préoccupent plutôt de traquer un meurtrier sinistre.

Les trois amis apprendront que la magie est aussi bonne que la personne qui la manie. Entre mains maléfiques, cette magie a la capacité de faire du tort immesurable… à moins qu’on l’arrête à temps.

Le troisième tome de la collection au palmarès du New York Times ébranlera vos convictions sur le monde du bien et du mal.

MON AVIS:

Je me suis accrochée avec le tome 1 et j’ai bien fait, car la fin nous dévoile un secret !

Le 2 a été addictif, je me suis retrouvée dans l’histoire… Malheureusement, moi qui croyais que le tome 3 allait suivre le tome 2, je me suis trompée.

Cette série se laisse lire, mais pour moi il manque quelque chose : il manque de description, de caractères pour les personnages qui ne sont pas assez travaillés. Est-ce peut-être parce que ce livre a été écrit à 2 ? Pour moi, c’est un échec, les quatre mains ne fonctionnent pas !

L’agaçant aussi dans ces romans c’est qu’on nous rappelle sans cesse des scènes qui se sont passées dans les autres tomes, il n’y en a pas besoin. Ça me coupait ma lecture, car je me disais « mais on le sait ! ». Ce n’est pas comme si les tomes faisaient 600 pages chacun et qu’il y avait plein de scènes importantes !

Donc je reviens à ce tome ^^. Nos trois héros sont en troisième année et ils sont confrontés à un espion qui essaie de tuer Cal ! L’histoire comme le tome 1 manque de profondeur, on ne reste qu’en surface. Ça manque de vie ! Est-ce encore une fois la traduction ? Je vais continuer, finir ce tome et arrêter ici. Il reste 2 tomes pour clore la série, mais je ne veux pas gaspiller mon argent pour une série qui me laisse de marbre. C’est bien dommage !

PS : Comme par hasard dans les vingt dernières pages, l’histoire reprend son rythme, pff, trop tard pour moi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :