En 1349, la guerre qui perdure entre la France et l’Angleterre ne cesse de faire des victimes dans les deux camps.
.
Forcée de fuir vers des contrées lointaines, Anne de Knox se verra obligée de faire face à une culture opposée à la sienne. Comment affronter la dure réalité des harems que veut lui imposer son époux, mais surtout, comment protéger ses enfants dans cet environnement hostile ? Hélas, quand celui qu’elle aime prend le rôle de cheikh auprès d’un sultan, il devient un tout autre homme. Quelqu’un qui lui est totalement étranger.

Pendant ce temps, en France, le passé trouble de Joffrey de Knox refait surface, fragilisant le lien qui l’unit à Anne. La jeune femme devra regagner la cour du roi afin de se battre pour préserver ce qui lui appartient de droit. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller par dévotion pour Joffrey ? L’amour à lui seul sera-t-il suffisant pour contrer la haine que leur voue Rémi, le demi-frère bâtard de Joffrey, ainsi que la soif de vengeance de Ghalib et du roi d’Angleterre ?

MON AVIS:

Coeur, Couronne, Herzchen, Structure

Un nouveau coup de cœur pour ce tome 3, le chapitre final de cette série La dame de Knox. Une saga palpitante, une lecture explosive !

Dans ce tome nous retrouvons Anne et sa famille qui fuient la France, à cause de leurs ennemis, mais surtout à cause de la Peste. Jeoffrey les emmène en Afrique du Nord dirigé par un puissant Sultan. À peine commencé que j’ai les cheveux qui se hérissent. Comment Jeoffrey peut-il emmener sa femme là bas ? Est-il inconscient ?

Une fois de plus, le Knox est une nouvelle fois la cible d’ennemis. Quelle bataille !! On vit, on pleure, on crie… cette saga ne laisse pas de marbre ! Cette romance historique est très bien écrite, j’ai l’impression de faire un bon dans le temps.

J’adore les personnages qui ont de sacrés tempéraments surtout Anne qui se dévoile une fois de plus dans ce tome, en évoluant, en faisant abstraction de tout ce qu’elle a appris. Une femme qui sait ce qu’elle veut et est toujours en quête du meilleur pour sa famille ! Le retour en France ne se fait pas non plus sans heurts et Anne devra une nouvelle fois faire preuve de combativité, garder la tête haute et son sang-froid !

Avant Sonia je ne connaissais pas les romances historiques, et je peux dire que grâce à elle, ce style est devenu un de mes préférés. Je dois dire aussi que je suis bluffée par la qualité de son récit, la fluidité de la lecture. Elle fait partie de mes auteurs chouchou, en un an j’ai acquis tous ses livres qui en valent vraiment le détour. On oublie où l’on est pour ne faire qu’un avec ses récits !

Je suis un peu triste de les quitter !!! Triste, Cri, Tear, Facebook, Réaction

Je remercie les éditions ADA et Sonia Alain pour ce SP.

Chronique du tome 2

Vous pouvez le trouver ICI

Cet article a été envoyé à Stephanie par la maison d’édition ou l’auteur en service de presse. Pour en savoir plus sur les conditions, vous pouvez consulter la page À Propos, du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :