Dans une vie future, la Terre est sous l’influence d’une société secrète qui a infiltré la plupart des institutions. Son leader est prêt à tout pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé.
Quand Agathe a créé son blog, elle ne s’imaginait pas qu’elle deviendrait leur centre d’intérêt. Travaillant dans l’armée de terre, elle commet une grave erreur en piratant le site des Renseignements Généraux. Elle n’a pas d’autre choix que d’intégrer la DCRG. Elle ignore que sa vie va prendre une toute nouvelle direction, là où elle ne s’attendait pas à trouver des réponses.
C’est au moment de sa rencontre avec Victor, revenu en France pour se venger de son père, que son pire cauchemar refait surface. Serait-ce le fruit de son imagination ? Elle va mener l’enquête en parallèle, car de nombreux cadavres sont découverts. L’humanité serait-elle victime d’une nouvelle épidémie, ou tout simplement d’un sérial killer d’un nouveau genre ?
Agathe et Victor sont la clé. Ils vont devoir s’associer et découvrir comment et pourquoi ils sont liés, au point que leur mission va bouleverser leurs croyances sur les origines de la vie.

Je voudrai remercier les auteures de m’avoir fait confiance en me permettant de lire leur ouvrage. C’est une lecture commune avec Mélissa du blog Les pages de Mélissa.

C’est une dystopie orientée adolescents, mais elle convient très bien à un lecteur adulte. L’histoire est profonde avec une vision de la naissance de l’âme assez originale, pour peu que l’on ait l’esprit ouvert. C’est cohérent, surtout dans le monde de la littérature fantastique. Par contre, il faut savoir s’accrocher afin de connaître le dénouement.

Ce que j’ai le plus apprécié est le style foncièrement moderne de cette écriture à quatre mains.

L’interaction entre les personnages est puissante, parfois dure, souvent empli d’amour, mal compris ou exprimé. De protéger les personnes que l’on aime n’est pas toujours aisé et de faire les bons choix… Et bien cela peut s’avérer être très compliqué.

De cela les auteures nous distillent les informations tout au long du livre. Nous n’en prenant vraiment connaissance à la toute fin. Ça donne un rythme surprenant auquel on s’habitue aisément.

Je regrette juste, l’arrivée tardive de l’aspect fantastique. Bien sûr dans la première partie du livre on ressent le côté surnaturel, mais je n’arrivais pas à appréhender le rôle d’Agathe et Victor.

En dehors de ce petit point, j’ai pris un grand plaisir à lire cette histoire.

Bonne lecture !

Cet article a été envoyé à Yannick par la maison d’édition ou l’auteur en service de presse. Pour en savoir plus sur les conditions, vous pouvez consulter la page À Propos, du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :