Depuis qu’il est tout petit, Callum Hunt, 12 ans, connaît trois règles par cœur : ne jamais faire confiance à un magicien; ne jamais réussir une épreuve soumise par un magicien; ne jamais suivre un magicien au Magisterium. Callum va enfreindre toutes ces règles et sa vie changera comme jamais il n’aurait pu l’imaginer.

La plupart des jeunes feraient tout en leur pouvoir pour réussir l’épreuve de fer, mais pas Callum Hunt. Callum veut échouer. Son père lui a appris que la magie n’augurait rien de bon et qu’il valait mieux s’en éloigner. Or Callum ne réussira pas à rater le test et se retrouvera au Magisterium, un endroit à la fois sinistre et sensationnel, où le passé et l’avenir s’entremêlent d’une étrange façon. L’épreuve de fer n’est que la première d’une série d’épreuves beaucoup plus intenses.

MON AVIS:

Alors que j’avais été attirée par la couverture avec ses reflets brillants, mes premiers sentiments sur ce roman me laissent perplexe. Les 80 premières pages ne me font pas grande impression : peut-être un manque d’originalité et des descriptions moyennes qui ne m’emmènent pas dans ce monde. Aussi, certaines choses n’ont pas de logique raisonnable. Oui, c’est un livre fantastique, mais il faut que les choses imaginées aient un sens, sinon cela tombe à l’eau (comme l’école, entourée de bêtes dangereuses, alors que la ville « humaine » d’à côté ne craint rien…) Beaucoup de choses ne m’ont pas convaincue.

Finalement, en continuant ma lecture, le récit a pris un autre tournant vers la fin qui n’est pas pour me déplaire.

L’histoire est plaisante, le niveau de traduction n’est pas à son meilleur. Je n’arrive pas à donner 12 ans aux protagonistes, je dirai plus dans les 15-16 ans. Ce roman reste pour moi une lecture moyenne.

Je vais voir si les tomes suivants gagnent en puissance. J’ai eu l’idée malencontreuse d’acheter les trois premiers tomes… en général je ne suis pas déçue par les romans.

2 Réponses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :