Son cauchemar a commencé sur le toit d’une tour de la cité Pablo Picasso à Nanterre, à deux pas du quartier d’affaires de La Défense.
Obligée de fuir Simo, son bourreau, elle croisera dans un hall de gare le chemin d’Izraa, une jeune migrante qui lui ressemble étrangement. Une rencontre fortuite synonyme de laissez-passer pour une nouvelle vie.
Pourtant, elle a l’impression de ne plus être vraiment elle-même ; il arrive qu’on l’appelle et qu’elle ne réponde pas, comme si elle ne se reconnaissait pas ou qu’elle était ailleurs, perdue dans un mauvais rêve et prisonnière d’une idée obsédante…
Obsédante jusqu’au délire …

Moi qui lis (très) souvent des auteurs auto-édités, je n’ai pourtant pas vraiment pour habitude de me hasarder ou de m’aventurer à acheter des livres dont le titre et le pitch ne m’inspirent pas plus que ça, sauf si j’ai vu passer des critiques attractives ou des recommandations particulières de mes amis lecteurs ou auteurs. La faute à une Pile à Lire qui a allègrement passé les 500 ouvrages depuis fort longtemps et au fait que je n’ai même pas le temps de savourer tout ce que je voudrais des auteurs que j’affectionne particulièrement. C’est donc parce que Noël m’a gentiment proposé de m’envoyer « La fille de Pablo » que j’ai pris le temps de le découvrir. Et ce fut une vraie bonne surprise !!! Comme quoi, on ne devrait jamais, jamais, rester dans sa zone de confort et toujours, toujours, ouvrir un peu plus les yeux !

L’histoire débute comme un fait divers, à priori (et bien malheureusement) banal mais tourne rapidement au road-movie puis à la vendetta tout au long desquels les péripéties abracadabrantesques s’enchaînent sans temps mort ; on ne s’ennuie pas une seconde ! La fin, surprenante, fait figure d’un pavé dans la mare, ou bien plutôt d’un parpaing sur la tête.

L’écriture, nerveuse et subtile va droit au but, sans s’encombrer de fioritures, et révèle une analyse plutôt fine et acérée. Le style est résolument moderne et  non dénué d’humour.

Certains passages sont un peu brouillons et auraient mérité quelques éclaircissements afin qu’on puisse suivre l’histoire plus facilement, mais on pardonnera  à l’auteur ces quelques maladresses dues à l’inexpérience, de même qu’on ne lui en voudra pas pour les quelques coquilles qui subsistent mais qui ne gâchent pas la lecture pour autant.

Une belle découverte donc que ce roman atypique que je recommande à tous ceux qui veulent découvrir une nouvelle plume indéniablement originale et sortir des sentiers battus !

Acheter le livre sur Amazon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :