Un tueur en série sévit à San Francisco. Rien ne l’inquiète : ni la loi, ni les remords. Malheureusement pour lui, Taylor, une sorcière au passé trouble et au caractère de feu, décide de s’en mêler?À la croisée des genres entre fantasy urbaine, avec ses vampires, monstres et sorcières, et le polar, découvrez un récit sans temps mort, dans la lignée des meilleures séries télévisées américaines.

Un thé sur le balcon, et c’est parti pour un bon moment de lecture !

Chronique

Cela fait un petit moment que ce livre attendait dans ma PAL (pile à lire) , mais j’ai choisi d’attendre mon retour d’Irlande pour le lire en format papier. Et j’ai bien fait ! L’objet livre est magnifique, la couverture rend encore mieux en papier, le format choisi, A5, plus petit qu’un grand format mais plus grand qu’un livre de poche permet une prise en main agréable, tout comme le papier, qui est assez doux. ( oui, je suis tactile avec mes livres papiers)

Honnêtement, j’avais un peu peur de commencer Hex in the City. Si vous avez lu mes précédentes chroniques vous savez que je suis « légèrement » fan de Dorian Lake et d’Isulka la mageresse. Je craignais de moins aimer Hex, car l’Urban Fantasy et le polar ne sont pas vraiment mes genres préférés. Evidemment ça n’a pas été le cas !
Le mélange des genres fonctionne très bien, et aucun des deux ne prends l’avantage sur l’autre.

Le style est toujours aussi efficace, et aucun détail n’est laissé au hasard, et les descriptions réalistes nous transportent. On sent que l’auteur y a été et vraiment adoré cette ville pour la retranscrire ainsi. Il est même difficile de savoir ce qui existe réellement ou ce qui a été inventé !
Les personnages sont intéressants, et nous les découvrons au fur et à mesure. Ce premier épisode permet de bien les placer, et de les découvrir, et j’ai vraiment hâte de voir comment leurs rapports vont évoluer, et si certains vont prendre de l’importance (notamment Lionel et Faith).

Il reste beaucoup de questions sans réponse, notamment concernant le passé tumultueux de Taylor, ce qui laisse présager de belles révélations dans les futurs épisodes.

Autre petit plus préparé par Dorian Lake pour gâter ses lecteurs, il existe une playlist disponible sur le site de Noir d’Absinthe, ainsi que Deezer et Spotify ! Les morceaux suivent l’ordre des chapitres, c’est une super expérience !

Bonne nouvelle, vous n’aurez pas à attendre longtemps, l’épisode 2 sort le 28 juin !

 

éventreur de san francisco

Pour l’acheter :

Titre : Hex in the City épisode 1 : l’éventreur de San Francisco
Auteur : Dorian Lake
Editions : Noir d’Absinthe

Acheter l’épisode 1 

L’épisode 1 vous a plu ? Précommandez l’épisode 2 pour être sûr de ne pas manquer sa sortie !!

Chronique de Virginie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :