Dans le cadre du salon de Tulle des 19 et 20 mai derniers, j’ai interviewé l’organisatrice et les 15 auteurs présents et je me propose donc de partager avec vous les quelques informations que j’ai glanées.

Aujourd’hui, c’est au tour d’Ilona TROADEC de répondre à mes questions.

Née aux Etats-Unis, l’auteure vit aujourd’hui en Bretagne, encore chez ses parents. Et pour cause : elle est toujours lycéenne car elle n’a que 16 ans !!!

Je me dois de vous préciser qu’elle m’a fait forte impression car, outre le fait d’avoir déjà auto-publié un roman à son âge, elle est aussi très à l’aise à l’oral et fait preuve d’une très grande maturité. Une rencontre marquante !

 

1/ Si tu devais te définir en 5 mots ?

Persévérante, rêveuse, perfectionniste, têtue, aventureuse (découvertes, voyages, sensations fortes).

2/ Si tu pouvais obtenir un super-pouvoir, lequel serait-ce et pourquoi ?

Je voudrais pouvoir donner vie à ce que j’imagine et que j’écris. Pour pouvoir le vivre aussi.

3/ Quand as-tu commencé à écrire et comment y-es-tu venue ?

Au CP déjà j’imaginais de petites histoires et les mettre par écrit les rendait plus concrètes.

4/ Quelles sont tes références en matière de littérature et de cinéma ?

En littérature c’est Pierre Bottero, J.K. Rowling et Stephen King. En cinéma, le Seigneur des anneaux et le Hobbit. Je suis très fantastique et Fantasy.

5/ Penses-tu qu’un bon auteur s’inspire nécessairement de son vécu ?

Non pas forcément. On peut s’appuyer sur des recherches et l’imagination. Dans mon cas sur un mélange des deux.

6/ Comment s’imposent tes personnages ? Certains sont-ils inspirés de proches, de connaissances ?

Mon personnage principal s’inspire de moi c’est vrai et ses amis des miens. Les autres sont inventés.

7/ Combien de livres as-tu à ton actif et quel est ton préféré ?

Un seul pour le moment, mais je ne m’arrêterai pas là.

8/ Qu’as-tu envie de transmettre (dans le sens procurer) à tes lecteurs ?

J’aime partager mon travail, et j’espère aussi leur apporter du rêve, du plaisir et une échappatoire à leur quotidien.

9/ Que dis-tu à des lecteurs pour leur donner envie de te lire ?

Que j’y ai mis tout mon cœur pour leur offrir un autre monde qui, j’espère, leur plaira.

10/ As-tu des rituels d’écriture, des habitudes, des moments particuliers ?

Je m’y mets dès que j’ai du temps en fait mais seulement si j’en ai envie car je veux que ça reste un plaisir avant tout. La plupart du temps je m’isole dans ma chambre avec de la musique, surtout le soir, mais je suis capable d’écrire ailleurs en m’enfermant dans ma bulle.

11/ Et la lecture alors, est-elle toujours présente et ton œil a-t-il changé sur les écrits des autres ?

Oui, toujours, avec beaucoup de plaisir. Ma vision a un peu changé bien sûr parce qu’auparavant je prenais l’auteur pour un dieu car il faisait quelque chose que je rêvais de faire moi aussi. Maintenant je suis un peu plus exigeante, je remarque les bonnes choses mais aussi les petits défauts.

12/ Avec qui aimerais-tu ou aurais-tu aimé écrire à 4 mains ?

Pierre Bottero, mon modèle. J’adore ses mondes et son style poétique.

13/ Peux-tu nous parler du livre en cours d’écriture et de tes projets littéraires ?

Je suis actuellement sur le tome 2, la suite de Derkomaï, mais j’ai aussi d’autres projets, différents, dont un truc un peu plus sombre.

14/ Quelle est la question que tu aimerais qu’on te pose et qu’on ne te pose jamais ?

Je voudrais surtout qu’on arrête de me poser toujours la même question qui est « Est-ce vraiment toi qui as écrit ce livre ? » (elle soupire, exaspérée).

Merci Ilona de t’être prêtée au jeu !

Le prochain à répondre à mes questions sera Emmanuel VALNET.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :