Une femme libre, libérée de la contrainte maritale, mais écrasée par les nouvelles obligations, qui pèsent de tout leur poids sur la femme « multicarte » moderne : battante au travail, performante dans ses relations amoureuses, efficace dans l éducation de ses trois garçons, populaire dans son quartier et sur les réseaux sociaux… et puis quoi encore ? Bien entendu, c est trop. Cela oblige toujours à un perpétuel dépassement de soi, plutôt épuisant, en fait. Et, parfois, cela fait naître un livre espiègle, politiquement incorrect, un récit plein d humour, de trouvailles et de savantes réflexions. Clarisse Raulin nous fait vivre au quotidien les journées de trente-six heures de cette Mère Courage du XXIe siècle, qui trace son chemin et adore sa vie chaotique, entre aquaplaning et dérapage contrôlé.

Mon avis:

Deuxième roman autobiographique d’une insulaire et je ne suis pas déçue : Clarisse nous fait part d’une période de sa vie. Entre son travail, ses enfants (ses trois garçons qui ne lui laissent pas de temps libre), nous plongeons dans sa vie quotidienne qu’elle nous décrit sans se prendre la tête. Entre les blagues de ses garçons et sa relation amoureuse, nous la suivons dans une vie qui n’est pas de tout repos ! J’ai bien rigolé.

J’ai passé un agréable moment !

Très drôle et frais, parfait contre la morosité !

Il se lit très facilement et très vite, car on est pris dans cette histoire !

On peut se le procurer ICI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :