Jean-Yves tombe amoureux d’une jeune fille paraplégique, Emma, chaperonnée par sa tante. La mère de Jean-Yves, veuve, s’oppose à sa liaison… À tort ou à raison?

Chronique :

Dans « La belle assise » de Brice Milan, Jean-Yves, le personnage principal, célibataire, aperçoit dans le supermarché local, alors qu’il cherche à remplir son frigo, une jeune femme en chaise roulante. Il tombe immédiatement sous le charme, alors même que la demoiselle ne lui adresse pas la parole. Fortuitement, il manque de lui tomber dessus lors de son jogging dominical, le lendemain. S’en suit une liaison, clairement désapprouvée par la tante d’Emma, qui pousse son fauteuil, mais aussi par la mère de Jean-Yves, veuve depuis quelque temps.

L’auteur réussit à nous emmener dans son univers. La plume est facile à lire, simple, sans fioritures. L’intrigue est bien calée, subtilement amenée par une narration à la première personne très agréable à lire. Le livre est classé roman policier, mais il s’agit plus d’un thriller léger dans lequel l’enquête policière n’est qu’un accessoire. Elle ne sert finalement qu’à amener la chute, et à expliquer une partie de l’intrigue.

Dans ce roman assez court, les rebondissements, cohérents et fort bien placés, pleuvent et surprennent le lecteur. Les personnages sont juste un peu moins travaillés que l’intrigue, et on aimerait en savoir plus sur certains, notamment sur la tante acariâtre et sa nièce. Une question lorsqu’on trouve la chute, se pose néanmoins et me pose un souci de cohérence : pourquoi la mère de Jean-Yves s’oppose-t-elle à sa liaison avec la jeune paraplégique ? En effet, la conclusion de l’intrigue répond à beaucoup d’interrogations, mais pas à celle-ci, et cela ne me semble pas logique. Peut-être ai-je mal appréhendé certains détails de l’histoire, qui est, si on passe au-dessus de ce petit point noir, très rafraîchissante et plaisante à lire. Le suspens est présent, mais l’intrigue n’est ni obscure, ni glauque. Un bon premier roman, à retravailler un peu avant publication, mais qui trouvera sans aucun doute son lectorat. 

Ce livre n’est pas encore publié, et est en lecture gratuite sur Wattpad.

Infos pratiques :

Lecture gratuite sur Wattpad

Roman non publié à ce jour

Cet article m’a été envoyé par la maison d’édition ou l’auteur en service de presse. Pour en savoir plus sur les conditions vous pouvez consulter la page A Propos, du site.

3 Réponses

  1. Brice Milan

    Merci Virginie pour cette chronique de qualité. En vérité, je suis en train d’étoffer le roman (j’ai déjà réécrit environ la moitié), notamment certains personnages en espérant motiver un éditeur à le publier (si tu as des suggestions d’éditeurs, je suis preneur !).
    Ta question au sujet des réactions de la mère de Jean-Yves est intéressante. Je répondrai, sans dévoiler trop de l’intrigue aux futurs lecteurs, que son comportement est loin d’être normal ou cohérent (pathologique). Brice

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :