Hacker multimillionnaire sans identité et sans attache, Ted Smith ignore que les données ultrasensibles qu’il vient de dérober vont bouleverser sa vie à jamais. Traqué par les Services de Renseignement, il apprendra bientôt qu’il est porteur d’un effroyable virus semeur de mort. Mais ce n’est là que le début de révélations bien plus extraordinaires… Misanthrope pourtant doué d’empathie, Ted se refuse à excuser le comportement de ses semblables. Il parvenait jusque-là à se dissimuler aux yeux de la société… Qu’en sera-t-il à présent ? Qui est-il vraiment ? Quelle est l’étendue de ses pouvoirs ? Et quel est son véritable rôle ? Découvrez l’histoire d’un homme dont la destinée pourrait bien embraser celle de milliards d’individus, voire de l’humanité tout entière !

Chronique

J’ai vu circuler ce livre plusieurs fois sur les réseaux sociaux, et je n’ai pu m’empêcher d’être attirée par la magnifique couverture réalisée par Matthieu Biasotto. Le résumé me semblait attrayant, j’ai donc sauté le pas, et acheté le livre.

L’histoire commence assez rapidement, et nous découvrons le personnage de Ted, hacker de talent, multimilliardaire, il ne vole qu’aux riches.  Alors qu’il ne pense dérober que des infos importantes, il prend conscience qu’il s’agit de quelque chose de beaucoup grand. Le course est ensuite lancée pour échapper à diverses agences qui lui en veulent, et découvrir d’où lui vient cet étrange pouvoir qu’il vient de découvrir.

Les thèmes sous-jacents sont intéressants et assez inhabituels. Un peu de physique quantique, des technologies de pointe, tout en étant assez réaliste.  Le traitement réservé aux différentes agences gouvernemental est assez original, je vous laisse le découvrir.

C’est un livre qui se lit bien, et qui nous entraîne rapidement dans l’action. Il y a cependant quelques petites choses qui ont rendu ma lecture moins agréable, mais ce n’est qu’une question de goût. Tout d’abord, il y a quelques scènes de retour en arrière afin de changer de narrateur. Ces scènes sont importantes, et nous révèlent d’autres éléments importants de l’intrigue, mais étant habituée à lire des histoires linéaires, j’ai été déboussolée, et j’ai parfois trouvé ça confus. Enfin, je ne vois pas le lien avec le titre de la série. Il est clair qu’il s’agit à d’une métaphore, mais nous n’avons que peu d’indices pour nous guider vers la suite.  Pour en avoir discuté avec Alex Parker, nous comprendrons mieux l’allusion dans le deuxième tome, qui m’intrigue déjà !

 

Pour acheter ce livre :

Titre : la liturgie des anges tome 1 : l’idiosyncrasie Auteur : Alex Parker Pour acheter le livre, c’est par ici 

A propos de l'auteur

Trentenaire, créative, passionnée de livres et de loisirs créatifs, Faby vit actuellement à Toulouse où elle profite du soleil, avec ses deux chats et une tasse de thé. Ses styles de lectures préférés sont la littérature jeunesse, le fantastique, les romans historiques. Elle s'initie depuis peu aux mangas et aux bandes dessinées.

2 Réponses

  1. Rebecca Greenberg

    C’est un retour mitigé, il me semble. Perso, j’ai ADORE ce livre!! Un coup de cœur littéraire. Tout est en effet dévoilé dans le 2eme tome qui est juste incroyable! 🙂 Vivement la fin de l’année!! 😀

    Répondre
    • Faby

      C’est effectivement un avis mitigé, puisque ce n’est pas pour moi un réel coup de coeur. Ca ne m’empêche pas d’avoir pris du plaisir à lire ce livre, et d’avoir envie de lire la suite 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :