Le culte de Mithra se propage dans les légions romaines des Alpes. Le vétéran Decimus Valerius n’a d’autre choix que de s’y initier et d’en apprendre les mystères, pour devenir un jour centurion. La nuit, Briana, fille cadette du proconsul de Rhétie observe d’étranges étoiles qui filent vers le Mons Cæli. À force de ténacité et de persuasion, elle parvient à obtenir l’autorisation de s’y rendre sous l’escorte de Decimus. Les ordres donnés à ce dernier sont clairs : la jeune femme ne doit jamais atteindre son objectif.

Gurnt est rejeté par les jeunes guerriers du village qui n’acceptent pas son étrange apparence féline. Il lutte contre une violence sourde qui lui ronge le cœur, fait bouillir son sang, enchaîne son âme et obscurcit son avenir…

Alors que le Mons Cæli paraît être le point d’orgue de toutes les ambitions, et de tous les secrets, se pourrait-il qu’il en soit aussi l’origine ?

Chronique

Ce livre est dans ma liste à lire depuis que j’ai appris son existence (bien longtemps après sa sortie, soyons honnêtes), mais malheureusement, vu la taille de ma PAL, je n’avais que peu de temps à lui accorder. J’avais prévu de le lire vers la fin de l’été, après les présélections du PAI et après quelques lectures perso.
Puis j’ai vu passer la chronique de Maya sur la page facebook Maya au pays des livres , qui l’a propulsé directement dans mes mains. Et il était temps ! Pourquoi ai-je attendu aussi longtemps pour le lire ?

Ce livre est né suite à un concours lancé par les éditions Le Grimoire, le Prix Mille Saisons 2016.  21 nouvelles, par 21 auteurs différents étaient publiées dans un recueil sous le titre « La cour des Miracles », et à la fin, un lien internet permettait au lecteur de voter pour la nouvelle de son choix. L’auteur de la nouvelle sélectionnée gagne l’opportunité de publier un roman complet dans l’univers de la nouvelle. Philippe-Aurèle Leroux a remporté ce concours avec sa nouvelle « Atrium Miraculorum ». L’Empire des Chimères est donc son premier roman.

Et quel roman !!

Dès les premières pages, nous sommes transportés dans l’Empire Romain, dans la province de Rhétie, dans les Alpes.
Nous allons suivre les aventures des 3 personnages principaux, très différents les uns les autres. Tout d’abord Briana, jeune patricienne romaine, naïve et curieuse qui va tout faire pour suivre son rêve. Gurnt, jeune garçon à l’apparence unique, mi-homme, mi-félin qui vit isolée dans son village, rejeté en raison  de son apparence, et qui ne souhaite que trouver sa place dans le monde. Et enfin Decimus Valerius, vétéran pour qui la légion représente tout. Leurs destins vont se lier, et semblent attirés par le Mont Caeli, entouré de mystères.
C’est un des points forts de ce roman. En effet, autant les personnages principaux, que secondaires sont très bien traités. Ils ont un caractère qui leur est propre, bien trempé parfois. Ils ne sont pas épargnés par la vie, et leur évolution est très bien réalisée. On voit les personnages changer, gagner en confiance, en détermination, et on aime ça !

L’intrigue ensuite. Au départ cela peut ressembler à un schéma de Fantasy classique, mais c’est tellement bien écrit qu’on pardonne à l’auteur. Après la présentation des personnages, nous n’avons plus de répit. Le rythme est rapide, on n’a pas le temps de se reposer. Entre les Alpes et les arènes de Roma et son école de gladiateurs, tout est toujours en mouvement.  Et puis, environ aux 2/3 du livre il y a une révélation. Que dis-je LA révélation ! J’ai tendance à fréquemment deviner les dénouements, ou les tournants, mais alors celui-là…je pense que c’est tout bonnement impossible à deviner. Cet élément va changer toute la perception de la lecture, de ce qu’ont vécu les personnages, et propulser ce roman du rang de « bon classique de Fantasy » à « livre extraordinaire ».

Le seul point négatif, c’est que la fin est trop rapide. Au vu de la révélation, et de l’enjeu que ça représente pour la population, j’aurai aimé plus de détails, plus de profondeur. Mais sur son site, Philippe-Aurèle Leroux annonce une trilogie, peut-être que ces éléments seront développés dans le tome 2 ?

Pour vous procurer cette merveille

Titre : L’Empire des Chimères
Auteur : Philippe-Aurèle Leroux
Editions : Le Grimoire
Achat sur le site de la maison d’édition
Achat sur Amazon

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :