Son combat contre un seigneur noir sitôt achevé, Claire part en quête d’autres représentants de sa race. Avec le plus redoutable des Sangs Noirs à ses trousses, elle devra encore une fois maîtriser ce formidable pouvoir qui est le sien. Sa survie en dépendra, mais pas seulement…

Suite directe du premier tome, « Les liens du sang » reprend pile au moment et à l’endroit mêmes où on avait quitté les personnages et il est donc parfaitement impossible de l’appréhender sans avoir lu le précédent auparavant. On continue donc de suivre leurs aventures mouvementées dans un road-trip qui, sous des airs de fuite, ne va pas tarder à se transformer en quête.

Les histoires et le vécu de chacun des protagonistes se dévoilent peu à peu alors que d’autres personnages font leur apparition. On en apprend aussi un peu plus sur le peuple des Ephulones et sur leur histoire, sur leurs Irukens et leur Mémoriens ainsi que sur les liens qui les unissent. Claire découvre jour après jour l’histoire de sa famille, de sa mère et de son père mais aussi de ses aïeuls et apprend à tenir le rôle qui lui est échu. Parallèlement, ses liens avec Noah se resserrent, au grand dam de certains de ses pairs qui en savent plus qu’ils ne veulent bien le dire.

Des révélations se font jour, des questions trouvent des explications mais de nouvelles se posent, sans réponses pour le moment, amorçant le troisième tome. Des légendes et une malédiction viennent s’ajouter aux points d’interrogation. Les combats sont de plus en plus épiques et comportent quelques scènes crues qui plairont aux amateurs de gore mais les sentiments et l’émotion ont aussi la part belle dans cette lutte ancestrale du bien et du mal. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette saga fantastique un roman des plus divertissants avec une intrigue bien ficelée et un suspense maintenu tout du long grâce à de nombreux rebondissements et à l’absence de temps morts.

Une lecture très addictive dont j’attends la suite avec impatience !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :