Le lieutenant Philippe Donelli et l’adjudante Joy Morel sont appelés le même jour sur des affaires d’homicides codés. Pourtant 1000 kilomètres les séparent … Commence alors une course contre la montre pour stopper l’hémorragie de cadavres. La particularité du tueur : s’insinuer dans l’esprit de ses adversaires au point de réveiller en eux une confusion psychique frôlant dangereusement la folie. Intelligence sadique, modes opératoires troublants et variés : la lucidité des enquêteurs va être sérieusement entravée. Et si leur pire ennemi n’était pas le tueur …

J’ai acheté ce livre dès sa sortie car l’extrait proposé par l’auteur sur les différents groupes de lecture m’avait fortement intriguée.  Bien m’en a pris je vous le dis car c’est un véritable coup de cœur !

Autant thriller que policier puisqu’on suit les investigations des gendarmes mais qu’on se place aussi parfois du côté des victimes, « Ne la réveillez pas » est une enquête entrecoupée de scènes mystérieuses impliquant des « numéros ».

Une enquête sur un jeu de piste qui se révèle passionnante et sans temps mort et qui nous fait nous triturer la cervelle en même temps que les protagonistes.

Un puzzle machiavélique dont les pièces se mettent en place implacablement et s’imbriquent parfaitement au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue ce qui témoigne d’une construction intelligente et soignée.

Les rebondissements et le suspense sont présents tout au long du récit, maintenant notre intérêt jusqu’au bout.

La narration est très intense ; on va crescendo dans l’horreur : l’auteure possède réellement le sens du spectacle et du suspense ! Des scènes assez dures et crues pour moi raviront sans nul doute les amateurs de gore et de sensations fortes.

Cependant, un côté psychologique appuyé avec des explications détaillées mais accessibles aux profanes rajoute une dimension supplémentaire et très intéressante à la lecture.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre et je comprends pourquoi il a été choisi sans attendre pour être édité chez Nouvelles Plumes!

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :