Il est des femmes qui n ont jamais été surprises et emportées par la vague orgasmique. Lisa est l’une d’elles.
À l’aube de la quarantaine, elle décide de partir à la conquête d une jouissance désespérément convoitée, ardemment désirée, mais qui s’obstine à se refuser à elle.
Pourquoi ? Seule la réponse à cette question sera libératrice.

C’est tout d’abord le nom de l’auteur qui a attiré mon attention : un homonyme, ce n’est pas si courant ! Puis j’ai découvert un homme charmant et un écrivain avec plusieurs livres à son actif dont l’un au titre évocateur et intrigant à la fois. Enfin, le jour où une Youtubeuse bien connue des amateurs de lecture en a fait une bonne critique, j’ai fini par me décider à sauter le pas. Bien m’en a pris d’en parler directement à l’auteur, puisque j’ai pu bénéficier d’un envoi de sa part accompagné d’un joli courrier et d’une belle dédicace personnalisée et très personnelle pour lesquels je le remercie à nouveau.

Je tiens à prévenir tout de suite ceux qui ne l’auraient pas compris qu’Orgasmic n’est ni une romance, ni un roman érotique, ni une comédie, ni un essai philosophique, ni une critique de la société, ni un témoignage. Il est tout cela à la fois et plus encore.

A travers l’histoire de Lisa, femme forte et fragile à la fois qui souffre d’anorgasmie, et sa quête de ce qu’elle estime être en droit de connaître au sein d’un monde qui prône le plaisir à tout-va, plusieurs sujets sont abordés : l’amour, l’amitié, le couple, la famille, les dérives de la société actuelle, les réseaux sociaux, la religion, l’Art… et bien d’autres encore.

La place de la femme et la sexualité y sont bien sûr les thèmes principaux et le dernier est évoqué sans tabou aucun, parfois un peu crûment mais sans jamais céder à la vulgarité ni à la facilité.

Extrêmement bien écrit, dans un style recherché au vocabulaire riche, ce roman fait preuve de beaucoup d’humour et donne lieu à quelques scènes cocasses. On apprend même des choses sur les pratiques sexuelles de différents peuples du bout du monde !

L’auteur manie aussi le sarcasme, fait preuve d’ironie et de cynisme, mais surtout d’une grande sensibilité. Sensibilité d’autant plus étonnante qu’elle appartient à un homme qui arrive à se mettre dans la peau d’une femme et à se livrer sur un sujet aussi intime et personnel que le plaisir féminin. Je lui reconnais là une très belle performance et un challenge parfaitement réussi.

La plume est littéraire, vive et incisive, et fait souvent mouche. Parfois poétique, elle peut se faire caressante et même très romantique.

Pour finir, sachez que l’histoire m’a littéralement envoûtée, bien que parfois dérangée, que j’ai souri, ri, râlé et même parfois pleuré, que Lisa m’a émue, que son histoire m’a touchée et que la très belle fin, espérée autant qu’inattendue, a comblé mes attentes. Une très belle lecture, enrichissante, portant à la réflexion, que je conseille néanmoins aux personnes averties.

Extraits :

« Face à l’écran de mon HP, tandis que Lucille somnole avec plus de 39° de fièvre sur le canapé, j’aborde ce monde du voyeurisme, du clic and fuck, du plaisir de l’amour 0 dans cette pratique dite du dating. A l’instant T de mon plan Q, j’engage cette toute première étape d’une expérience qui devrait logiquement déboucher sur des réponses par A plus B. »

« Car si l’amour est invisible entre les êtres, il irradie cet invisible – parfois si fortement qu’on peut le voir presque danser dans l’atmosphère. »

« Où je n’ai croisé que des spoutniks, des adhésifs, des obsédés du cul, des cons dont certains harders surdoués qui auraient pu largement finir chez Dorcel et décrocher un Hot d’Or haut-la-queue pour leurs prouesses dites techniques. »

A propos de l'auteur

Tombée toute petite dans la lecture, je possède près de 2000 livres et ne cesse d'enrichir ma collection. Depuis peu j'ai découvert le monde de l'auto-édition et j'ai la grande chance de travailler avec des auteurs indépendants de talent qui m'ont confié leurs manuscrits et m'ont accordé leur confiance. Cela me permet de me réaliser dans un domaine qui me passionne : la lecture !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :