« Femmes et hommes libres, nobles jarls, bienvenue dans ma grand-salle, prenez vos aises ! Sur les flots dorés de l’amitié, par l’écume des mers grises, je vous ferai partager le destin aventureux d’un jeune Viking que tout destinait à la réussite et qui fut le jouet des Nornes, des dieux, des déesses et d’étranges créatures. Écoutez la saga d’Ingvarr le Réprouvé… »

Par l’auteur des Sagas des Neuf Mondes, de Hrólf le Vagabond et de La Saga de Rollon, le premier épisode d’un nouveau et captivant voyage à travers légendes, drames, amours, poésie et Histoire, sans oublier quelques brassées de sourires (et d’hydromel)

Chronique

Pierre Efratas est un auteur que j’ai eu l’occasion de découvrir en comité de lecture pour un autre texte, mais qui m’attirait depuis un certain temps. En effet, il est l’auteur de plusieurs histoires inspirées par les contes et légendes Vikings, et j’apprécie particulièrement ce genre de lecture.
J’ai donc précommandé cet ouvrage en format papier aux éditions Noir d’Absinthe, pour l’avoir dédicacé par l’auteur ( ben oui, tant qu’affaire ^^).

Ce format offre une magnifique carte en couleur, réalisée par la talentueuse Tiphs, qui a aussi réalisé la sublime couverture et la maquette.

J’ai profité d’un voyage en train pour naviguer avec les Vikings vers l’Island.

Et quel voyage !! Pierre Efratas est un conteur, un barde des temps anciens, et par sa plume on se retrouve assis à boire les paroles de dame Genovefa, qui nous raconte les extraordinaires aventures d’Ingvarr et de ses Vikings.

Nous suivrons Ingvarr, jarl Viking qui n’aspirait qu’à une vie paisible. Au retour d’un bateau que tous croyaient perdu, il apprend qu’un trésor merveilleux se cache en Island, et qu’en plus, il appartient au traître qui a tué ses parents.

Arrivés sur l’île, ils rencontrent Polter, jeune gamin à la langue bien pendue, qui semble en savoir beaucoup trop pour son âge. Malgré la méfiance de son meilleur ami Brand, Ingvarr le laisse les guider vers un trésor caché dans un  lieu mystérieux, le Sabot de Sleipnir.

Quand les querelles des Dieux influent sur la vie des hommes, rien ne se déroule comme prévu !

A la lecture, on ressent que l’auteur maîtrise son sujet, et qu’il a fait des recherches. La bibliographie en fin d’ouvrage le confirme.
La partie concernant les Dieux nordiques est également bien écrite, et est accessible même pour une première lecture sur ce thème.
Les personnages principaux sont très travaillés, et malgré le nombre des protagonistes, on s’y retrouve facilement. J’aime bien le fait qu’on sorte des stéréotypes habituels, que ce soit concernant Ingvarr qui ne voulait pas être jarl, ou même de Genovefa, qui est bien loin de l’image sont on se fait d’une « dame ».

Ce premier tome des Sagas des Mers Grises est un livre qui nous transporte à la fois dans le temps et dans l’espace, et qui se savoure. A la fin, le lecteur n’a qu’un seul regret…devoir attendre le tome 2 prévu début 2019 !

Pour acheter ce livre :

Titre : Sagas des mers grises tome 01 : le Sabot de Sleipnir
Auteur : Pierre Efratas
Editions : Noir d’Absinthe.

Pour un voyage en Europe du Nord, c’est par ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :