Des ultimatums, des rencontres et des révélations viennent chambouler la vie de nos héros.

À Goran, la tension est à son comble quant à la prochaine décision du roi : la paix est de nouveau menacée.

Du côté des rebelles, la recherche d’un certain parchemin pourrait permettre d’enfin débusquer le Régisseur

et peut-être libérer Iriah de son terrible joug.

Seulement, ce dernier restera-t-il de marbre face à la potentielle menace ?

Le monde d’Iriah n’a pas fini de vous livrer ses secrets…

Les éditions Plumes Solidaires m’ont de nouveau fait confiance avec ce troisième tome de Cœur de flamme et je les en remercie.

Qu’il est dur d’écrire des articles sur une saga, que dire ? Le style est traité, l’histoire aussi, mais…

3e tome et trois atmosphères différentes.
Ici nous découvrons l’origine de l’histoire, comment cette rébellion s’est construite, le pourquoi du comment. Bon ! Nous ne savons pas tout encore, mais le dénouement est promis dans le tome 4. 😛

Zut ! j’ai vendu la mèche, et ben non, cela ne se finit pas ici. Rhaaaaaa Yannickeeeeeeeee !

Bref ! Nous allons de rebondissement en rebondissement, Iman nous tient par les à la gorge, elle nous distille son histoire par à-coup, nous assomme avec une nouvelle péripétie, coup de théâtre. En somme cela ne s’arrête jamais lorsqu’un : Oooooh ! Et puis ça repart. Elle nous offre de superbes montagnes russes.

C’est sans compter sur les personnages, mais ça part en vrille, dans tous les sens, les loups deviennent des agneaux. Bon le super méchant reste le super méchant. Mais les autres izivonoùpa !?

Ah qu’il était bien ce livre. Vivement le tome 4 !!! Mais là nous avons un tome 3.5, si si !

Bonne lecture à vous : –*

Cet article a été envoyé à Yannick par la maison d’édition ou l’auteur en service de presse. Pour en savoir plus sur les conditions, vous pouvez consulter la page À Propos, du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :