Il était une fois deux enquêteurs interlopes, une jeune fille en recherche de sens, un voisin bruyant, un gourou du Web, une chef de service peau de vache et une maman névrosée …

C’est comme cela qu’elle nous la joue, Lou Vernet, avec une myriade de personnages qu’elle cisèle de sa plume efficace. Tous semblent évoluer dans des mondes parallèles jusqu’au moment où le récit bascule dans l’insondable noirceur de l’âme, entraînant le lecteur dans ses rets.

J’avais déjà eu un gros coup de cœur pour la femme ; drôle, lumineuse, solaire, intelligente, cultivée et d’une grande sensibilité, lors de notre rencontre au salon de Tulle. C’est donc sans surprise aucune que j’ai éprouvé un deuxième coup de cœur, cette fois à l’encontre de l’auteure, pour sa plume et son style, pour ce polar qui sort des sentiers battus.

Dans la première partie, qui nous campe les personnages, on fait connaissance avec la timide et réservée Clara et avec le mystérieux et énigmatique Domino, dont on ne cerne pas bien le rôle ni les motivations. L’auteure laisse planer le mystère et nous fait nous interroger, on sent que quelque chose se noue (ou se dénoue ?), sous nos yeux, mais on n’appréhende pas encore de quoi il s’agit.

La deuxième partie met en lumière Bastien et Pierre (alias la Carpe et la Virgule), un duo d’enquêteurs hors-normes : les Concertistes entrent en scène.

La troisième partie enfin ne peut se lire que d’une traite et en apnée, et nous offre un épilogue inattendu et une fin magistrale.

Lou Vernet fait jouer les mots et manie l’art de la mystification avec la dextérité d’une véritable virtuose. Elle tisse sa Toile aux alouettes d’une main de maître.

D’ailleurs, qui saurait mieux en parler qu’une autre auteure de talent, qui a préfacé ce livre ? « J’ai découvert une fin diabolique, bien loin des premiers chapitres policés, qui fera hoqueter et lever les sourcils, mais qui est la signature d’un livre réussi, original, audacieux. un livre que l’on n’oubliera pas, longtemps après l’avoir fermé ». Maud Tabachnik.

La Toile aux Alouettes Livre1 : l’Inclus. Editions Border Line, Dead Line collection .

Site de l’auteur : http://louvernet.com/

Une réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :