ENTREZ DANS LA TÊTE DU TUEUR…
Quand on lui attribue à tort une nouvelle victime, Achille, le tueur en série que la presse a baptisé L’Artiste, comprend qu’une personne connaissant son modus operandi l’imite.
Les rôles s’inversent et il décide de mener l’enquête.
On trompe comme on tue : en se grimant et en semant les bribes d’une vie imaginaire que la proie ne suspectera pas.
Mais qui est la proie ?

Achille Clazay est grand, beau, intelligent, classe, friqué, il fait preuve de bon goût et de beaucoup d’assurance. Il vit avec Claire, femme d’intérieur parfaite très effacée et exerce le métier d’agent commercial dans toute la France.

On s’attacherait facilement à ce personnage s’il n’était en fait, à ses heures perdues, un tueur en série sanguinaire qui nomme son poignard « Patrocle » et ses victimes des « sujets ». Car Achille, qui dessine de sa lame sur des  jeunes femmes, est convaincu de « faire de l’Art » et de mener des missions artistiques. Ce qui ne l’empêche pas de rester très prudent. Jusqu’au jour où un meurtre qui ressemble étrangement aux siens laisse présager l’existence d’un imitateur.

L’auteur prend les codes à revers en nous faisant entrer dans la tête d’un tueur menant l’enquête à la recherche de son copycat. Il s’adresse au lecteur et tente de lui expliquer sa vie, ses besoins, ses envies, ses doutes, ses états d’âme, ce qui conditionne son bonheur, tout en lui faisant bien ressentir qu’il ne reste qu’un possible « support ».

Chaque début de chapitre reprend tout ou partie de la dernière phrase du chapitre précédent, construction intéressante qui rend la lecture continue, très fluide et fort agréable. Le choix des mots, la justesse du vocabulaire employé, l’intrigue surprenante, les multiples rebondissements, un petit passage qui se déroule chez moi à La Rochelle, ainsi que l’humour (noir bien sûr) omniprésent et je suis conquise. Et cela, même si j’avais subodoré le dénouement depuis le début.

Un thriller que je vous recommande chaudement !

Acheter sur Amazon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :